AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (thaïs) La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatarCitizens

Date d'inscription : 06/08/2012
Messages : 82



Who am i ?
Groupe: Citizens
Relationship:

MessageSujet: (thaïs) La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.   Ven 31 Aoû - 10:38



THAÏS REDFORD
Cette blonde a toujours renvoyé cette image de garce un peu égocentrique, prête au pire pour réussir dans la vie (coucher avec son patron par exemple). Non mais regardez-là, haut perchée sur sa paire d'escarpin en cuir, en train de se dessiner une bouche de rêve au rouge à lèvre. Elle arrange ses cheveux, déboutonne un bouton de son chemisier... C'est vrai que l'apparence à toujours un peu compté pour cette femme, plus par défaut que par envie d'assumer et profiter de ses formes féminines. Thaïs a souvent été sujette aux moqueries durant son enfance. Il fallait avouer qu'elle ne ressemblait pas à ses parents, ou du moins physiquement. Ses lèvres n'étaient pas aussi pulpeuses, ses cheveux avaient la couleur du blé et ses yeux celle de l'eau contrairement à ceux de ses deux parents qui étaient plus sombres de cheveux, d'œil, et de peau. Les professeurs trouvaient ça aussi drôle de voir que pour une fois ce n'était pas l'enfant qui avaient des traits différents de ceux qu'on avait l'habitude de voir en Amérique. Mentalité raciste à laquelle mademoiselle Redford s'était finalement habituée. Aujourd'hui, elle en riait à chaque repas de famille. On avait souvent pensé qu'elle terminerait dans les rues comme certains de ses cousins afro-américains, mais ce n'était pas le cas. Désormais, après avoir acquis quelques diplômes, elle était fière de marcher dans les bureaux de ce journal réputé de la ville.

Et si cette demoiselle a peut-être un peu trop l'habitude de profiter de son joli sourire, de sa poitrine et de ses fesses pour persuader, Thaïs a également un très fort caractère et un franc parler qui dérange parfois ses récepteurs. Elle manque parfois de tact en allant droit au but sans ménager les personnes à qui elle s'adresse. Ce qu'elle aime dans son métier : poser des questions et recevoir des réponses claires. Thaïs n'aime pas les langues de bois, les mensonges et les sous-entendus (dans le cadre de son métier bien évidemment), mais si il y a bien une chose qu'elle adore, c'est délier les langues, deviner la vérité et lire entre les lignes. Paradoxal ? Comme beaucoup de femmes. C'est ce qui la rend souvent compliquer à discerner. Son humeur est facilement changeante. Elle s'adapte souvent à ceux qui lui font face, lui tiennent tête ou accepte de céder à ses caprices. Ses peurs, ses craintes, elle ne les partage avec personne d'autre que ses parents, tout comme ses secrets. Thaïs sait qu'à notre époque, il est difficile de trouver quelqu'un en qui nous pouvons avoir confiance, même si certains savent trouver les mots et les gestes pour nous faire croire qu'ils en sont.

Avec les temps qui court, Redford devient parfois paranoïaque. Elle craint souvent que son travail, son franc parler et sa perception du monde politique et de l'histoire lui attire des ennuis avec le gouvernement. Jouer avec le feu lui plait, mais elle sait pertinemment qu'elle aura du mal à assumer ses actes une fois qu'ils lui attireront des ennuis. Thaïs a l'âme d'une révolutionnaire, des envies de socialiste. Si elle croit en l'homme et son humanité, elle croit difficilement aux hommes qui l'entourent. Si elle croit que l'être humain est naturellement bon, et donc qu'il devient mauvais en évoluant dans son propre environnement, elle se méfie lorsqu'elle doit sortir seule. Elle est de ses personnes qui s'offusque de la guerre dans certains pays et qui n'y pense plus une fois qu'elle éteint sa télévision. Thaïs était de ses utopistes qui s'étaient lancés dans des études de journalisme pour sortir des papiers chocs, des papiers qui changent et qui marquent l'opinion publique, qui font évoluer l'histoire et créer des mouvements. On lui avait arracher les ailes sans pitié, en lui expliquant que la presse était un marché comme un autre, qu'ici, on ne cherchait pas à s'attirer les foudres d'un gouvernement à tendance répressif, mais à vendre.

C'est bien contre son gré qu'elle a intégré le comportement de l'américaine de base. Thaïs a l'air fière de marcher dans les bureaux du journal pour lequel elle travaille, elle marche avec de beaux talons qui lui font souffrir les pieds, elle utilise sa beauté alors qu'elle a passer du temps à étudier, elle continue de coucher avec son patron pour conserver son emploi. Heureusement qu'il lui reste quelques atouts qui ne lui donnent pas totalement l'impression d'être devenue une personne totalement superficielle et soumise à un système qui ne lui convient pas.


I WANT:Beaucoup de personne a interroger pour ses articles, que ce soit des habitants de la ville, des prisonniers, des membres du gouvernement ou des policiers. Des personnes susceptible de l'aider dans ses enquêtes. Quelques amis, amants, ennemis. Bref, ce que vous voulez tant que c'est interessant à jouer en RP !

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Arme de distraction massive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarCitizens

Date d'inscription : 06/08/2012
Messages : 82



Who am i ?
Groupe: Citizens
Relationship:

MessageSujet: Re: (thaïs) La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.   Ven 31 Aoû - 10:39

A vous les copains !

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Arme de distraction massive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarPrisoners

Date d'inscription : 05/07/2012
Messages : 100



Who am i ?
Groupe: Prisoners
Relationship:

MessageSujet: Re: (thaïs) La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.   Ven 31 Aoû - 10:59

Avec Tess ? Elle aurait pu faire un article sur les coulisses du département de police traitant des sévices sur enfants ? :brille2:

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
THEY SAY LIFE'S NEVER FAIR When I look at you, look at us, the way it ended... I understand that sentence more than ever. How did we end up here little sister ? I can't believe it would be God's will. Must be the irony of what they call fate, karma, whatever ? The Lord says I should forgive you. Maybe I do, I never really realised since that day. HOW COULD WE FUCK IT UP SO MUCH ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarCitizens

Date d'inscription : 06/08/2012
Messages : 82



Who am i ?
Groupe: Citizens
Relationship:

MessageSujet: Re: (thaïs) La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.   Ven 31 Aoû - 12:21

Oh oui bonne idée :brille:
Et à côté, elle aurait pu bloquer sur l'apparence physique de Tess. Des cheveux roses, des fringues d'ado, lui demandait si elle ne trouvait pas ça de trop mauvais goût vu l'ambiance du département dans lequel elle travaille... Lui envoyer des petits piques (chose normale pour une journaliste désagréable qui se respecte :huhu: ).

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Arme de distraction massive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarPrisoners

Date d'inscription : 05/07/2012
Messages : 100



Who am i ?
Groupe: Prisoners
Relationship:

MessageSujet: Re: (thaïs) La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.   Ven 31 Aoû - 12:23

Ouais ce serait génial :brille2:
Sauf que voilà, Tess son travail ça la traumatise donc ça ne ferait que la faire haïr Thaïs :hin:

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
THEY SAY LIFE'S NEVER FAIR When I look at you, look at us, the way it ended... I understand that sentence more than ever. How did we end up here little sister ? I can't believe it would be God's will. Must be the irony of what they call fate, karma, whatever ? The Lord says I should forgive you. Maybe I do, I never really realised since that day. HOW COULD WE FUCK IT UP SO MUCH ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarCitizens

Date d'inscription : 06/08/2012
Messages : 82



Who am i ?
Groupe: Citizens
Relationship:

MessageSujet: Re: (thaïs) La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.   Ven 31 Aoû - 12:28

Les risques du métier :smoke:
Donc si l'article que Thaïs écrit sur le métier de Tess est assez élogieux, les deux filles ne sont pas pour autant de grandes copines à cause de leur petite altercation sur le cas personnel de Tess au sein de ce département. (Première copine de crêpage de chignon !)

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Arme de distraction massive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarCitizens

Date d'inscription : 29/08/2012
Messages : 76



Who am i ?
Groupe: Citizens
Relationship:

MessageSujet: Re: (thaïs) La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.   Ven 31 Aoû - 12:35

Je peux être un amant ou alors Thaïs peut m'interroger sur mon soutient au gouvernement ou mon métier ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarPrisoners

Date d'inscription : 05/07/2012
Messages : 100



Who am i ?
Groupe: Prisoners
Relationship:

MessageSujet: Re: (thaïs) La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.   Ven 31 Aoû - 12:35

Je pensais aussi par rapport à Bryseïs que Thaïs aurait été chargée d'écrire un article sur le service psychiatrique de l'hôpital de Detroit ? :gny:

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
THEY SAY LIFE'S NEVER FAIR When I look at you, look at us, the way it ended... I understand that sentence more than ever. How did we end up here little sister ? I can't believe it would be God's will. Must be the irony of what they call fate, karma, whatever ? The Lord says I should forgive you. Maybe I do, I never really realised since that day. HOW COULD WE FUCK IT UP SO MUCH ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarCitizens

Date d'inscription : 06/08/2012
Messages : 82



Who am i ?
Groupe: Citizens
Relationship:

MessageSujet: Re: (thaïs) La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.   Ven 31 Aoû - 13:12

Evan > Je vois bien Thaïs sous-estimé ton bonhomme en pensant qu'il serait du genre à parler après avoir obtenu satisfaction (ils pourraient être amants donc). Parler de certains de ses patients influents dans le monde de la politique tout en restant flou et Thaïs, trop curieuse, se chargerait d'obtenir plus d'information en fouillant dans ses affaires. Connaissant la réputation du psychologue, Thaïs aurait pu lui cacher son métier et ses tendances politiques et devenir une cliente pour l'approcher plus facilement. Et tout ça pour un article...

Aaron > Huuum... Ou sinon elles auraient pu se croiser dans les bureaux du journal pour lequel Thaïs travail. Un suicide au boulot, Bryseïs vient nettoyer. Thaïs est intriguée de voir une aussi jeune femme avoir un tel métier et ramasser les bouts de cervelle sans avoir l'air dégoutée. Et comme Thaïs est une femme très curieuse, elle lui pose un tas de questions durant ses pauses et ... Et je ne sais pas xD

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Arme de distraction massive.


Dernière édition par Thaïs Redford le Ven 31 Aoû - 14:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarPrisoners

Date d'inscription : 05/07/2012
Messages : 100



Who am i ?
Groupe: Prisoners
Relationship:

MessageSujet: Re: (thaïs) La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.   Ven 31 Aoû - 13:25

Et je ne sais pas non plus mais ça me semble une situation super intéressante :brille2:
Est-ce que tu aurais le temps pour un RP ? :gny:

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
THEY SAY LIFE'S NEVER FAIR When I look at you, look at us, the way it ended... I understand that sentence more than ever. How did we end up here little sister ? I can't believe it would be God's will. Must be the irony of what they call fate, karma, whatever ? The Lord says I should forgive you. Maybe I do, I never really realised since that day. HOW COULD WE FUCK IT UP SO MUCH ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarCitizens

Date d'inscription : 29/08/2012
Messages : 76



Who am i ?
Groupe: Citizens
Relationship:

MessageSujet: Re: (thaïs) La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.   Ven 31 Aoû - 13:42

L'idée me plait beaucoup ^^ mais pas facile d'arnaquer Evan, attention :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarCitizens

Date d'inscription : 06/08/2012
Messages : 82



Who am i ?
Groupe: Citizens
Relationship:

MessageSujet: Re: (thaïs) La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.   Ven 31 Aoû - 14:12

Aaron > Quand tu veux :yeah:

Evan > J'imagine que la situation se tournera bien vite contre elle. Après tout, un psychologue est préparé à bien cerner les gens je présume :huhu:

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Arme de distraction massive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarPrisoners

Date d'inscription : 05/07/2012
Messages : 100



Who am i ?
Groupe: Prisoners
Relationship:

MessageSujet: Re: (thaïs) La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.   Ven 31 Aoû - 14:13

Tu pourrais le commencer s'il te plaît ? :brille2: Comme ça j'aurai des renseignements sur la personne que Bryseïs va nettoyer What a Face

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
THEY SAY LIFE'S NEVER FAIR When I look at you, look at us, the way it ended... I understand that sentence more than ever. How did we end up here little sister ? I can't believe it would be God's will. Must be the irony of what they call fate, karma, whatever ? The Lord says I should forgive you. Maybe I do, I never really realised since that day. HOW COULD WE FUCK IT UP SO MUCH ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarCitizens

Date d'inscription : 06/08/2012
Messages : 82



Who am i ?
Groupe: Citizens
Relationship:

MessageSujet: Re: (thaïs) La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.   Ven 31 Aoû - 14:14

Ok, j'essaye de faire ça dans la soirée ou dans les jours qui viennent :smoke:

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Arme de distraction massive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarCitizens

Date d'inscription : 29/08/2012
Messages : 76



Who am i ?
Groupe: Citizens
Relationship:

MessageSujet: Re: (thaïs) La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.   Ven 31 Aoû - 14:20

Oui, parfaitement préparer ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarCitizens

Date d'inscription : 06/08/2012
Messages : 82



Who am i ?
Groupe: Citizens
Relationship:

MessageSujet: Re: (thaïs) La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.   Ven 31 Aoû - 14:22

On se jouera ça très vite :brille:

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Arme de distraction massive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarPrisoners

Date d'inscription : 05/07/2012
Messages : 100



Who am i ?
Groupe: Prisoners
Relationship:

MessageSujet: Re: (thaïs) La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.   Ven 31 Aoû - 14:27

Quand tu peux Thaïs :gny:

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
THEY SAY LIFE'S NEVER FAIR When I look at you, look at us, the way it ended... I understand that sentence more than ever. How did we end up here little sister ? I can't believe it would be God's will. Must be the irony of what they call fate, karma, whatever ? The Lord says I should forgive you. Maybe I do, I never really realised since that day. HOW COULD WE FUCK IT UP SO MUCH ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarCitizens

Date d'inscription : 29/08/2012
Messages : 76



Who am i ?
Groupe: Citizens
Relationship:

MessageSujet: Re: (thaïs) La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.   Ven 31 Aoû - 14:34

Je l'ouvre même, si tu veux ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarCitizens

Date d'inscription : 06/08/2012
Messages : 82



Who am i ?
Groupe: Citizens
Relationship:

MessageSujet: Re: (thaïs) La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.   Ven 31 Aoû - 14:36

Tu serais parfait ! Merci !

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Arme de distraction massive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarGovernment

Date d'inscription : 01/09/2012
Messages : 127



MessageSujet: Re: (thaïs) La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.   Sam 1 Sep - 19:14

Neo veut :neo: et réserve moi une place pour Harvey :ga: :gnut:

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -



...Bitch, I'm fucking seksy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarCitizens

Date d'inscription : 06/08/2012
Messages : 82



Who am i ?
Groupe: Citizens
Relationship:

MessageSujet: Re: (thaïs) La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.   Sam 1 Sep - 19:25

Oui ! :riri:
Une idée ?

(Je lui réserve plus qu'une place à ton Harvey.)

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Arme de distraction massive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarGovernment

Date d'inscription : 01/09/2012
Messages : 127



MessageSujet: Re: (thaïs) La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.   Dim 2 Sep - 8:25

Pitètre :gny:
Mais ça risque d'être négatif :hm: Neo était marié à une journaliste, et disons, qu'en gros, elle lui "volait" des informations pour ses articles :huhu: du coup il voue une haine profonde pour les journalistes What a Face Mais après, faut voir ce qui pourrait rattacher ça à Thaïs, en plus du fait qu'elle soit journaliste quoi :hm:

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -



...Bitch, I'm fucking seksy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarPrisoners

Date d'inscription : 26/07/2012
Messages : 150



Who am i ?
Groupe: Prisoners
Relationship:

MessageSujet: Re: (thaïs) La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.   Dim 2 Sep - 9:22

bon, je veux un lien. Avec Domino, ou mon dc Sam, mais je veux un lien. :gny:

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


    DENIAL.ANGER.BARGAIN.DESPAIR.
    A C C E P T A N C E.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarCitizens

Date d'inscription : 06/08/2012
Messages : 82



Who am i ?
Groupe: Citizens
Relationship:

MessageSujet: Re: (thaïs) La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.   Dim 2 Sep - 19:16

Néo ; Tout à fait le genre de Thaïs :gnii: A croire que ces femmes journalistes sont toutes habitées par le Malin. Hum Thaïs aurait pu bien connaitre la femme de Neo et donc le connaitre lui aussi avant que tout n'explose entre eux. Du coup quand Thaïs a besoin d'un renseignement ou de l'aide de la police pour une enquête, Néo prend un malin plaisir à jouer la langue de bois et à la renvoyer... (Vilain garçon.)

Domino ; No problemo :hin: une idée ?

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Arme de distraction massive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarPrisoners

Date d'inscription : 26/07/2012
Messages : 150



Who am i ?
Groupe: Prisoners
Relationship:

MessageSujet: Re: (thaïs) La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.   Lun 3 Sep - 11:56

hum. :hm: ça dépend avec quel personnage, en fait. Je pense que ce serait plutôt avec Sam. Vu que Domino est en taule, et que c'est pas tellement son trip de faire l'objet d'un papier pour une journaliste... Sam elle est chasseuse de primes, donc à la limite, ce serait plus plausible. Mais comment est-ce que Thaïs s'y prend, pour rencontrer les gens qu'elle veut interroger ? Est-ce qu'elle insiste ? Sinon, on peut partir sur tout à fait autre-chose, vu que Thaïs 'enquête' aussi... :hm:

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


    DENIAL.ANGER.BARGAIN.DESPAIR.
    A C C E P T A N C E.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (thaïs) La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.   

Revenir en haut Aller en bas
 

(thaïs) La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Pourquoi la PNH arrête-t-elle des bouzins quand des bandits occupent la rue ?
» Fort-Liberté, une potentialité touristique
» Aimé Césaire, la liberté pour horizon
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» Arréter une diarrhée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANIMALS ::  :: Gestion des personnages :: Relationships-