AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ca t'arrive de regarder devant toi ? ✖ Tymo et Jenn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarCitizens

Date d'inscription : 24/08/2012
Messages : 24



MessageSujet: Ca t'arrive de regarder devant toi ? ✖ Tymo et Jenn   Dim 30 Sep - 13:51


Tu n'arrive pas à dormir. Alors tu erres dans les ruelles sombres, en dépit du danger. Comme hier, et comme avant-hier. Des femmes t'accostent à chaque tournant. La plupart ne sont vêtues que d'une robe courte, et se maquillent tellement que leurs visages n'ont presque plus rien d'humain. Tu les rejettes. Il y a aussi ces jeunes drogués, qui s'injectent des substances douteuses dans le bras. Et ces délinquants en train de se battre. Oui, dans ce quartier le sang coule à flot. Les personnes les moins recommandables s'y donnent rendez-vous. Pourtant tu te sens bien, parce qu'ici tu peux être toi même. Tu te fonds au milieu de la masse, tu n'es qu'un pion parmi d'autres. Le fraîcheur de la nuit commence à se faire sentir. Tu t'approches d'un garçon.

«Eh gamin, t'aurais pas une clope ?»

Il te dévisage puis te tends son paquet. Ton regard s'adoucit quelques secondes. Toi aussi, à son âge, tu étais livré à toi-même. Vivre dans les rues, et fréquenter les quartiers délabrés est une lutte quotidienne. Tu fais un signe à l'enfant.

«Tu devrais pas trainer là.
-Je n’ai nul part où aller.
-Remonte la rue et tourne à gauche. Y'a personne dans la troisième maison, celle qui est en ruines. Si tu te planque dans un des trous, t'es tranquille pour la nuit.»

Tu te remets en route, sans attendre de réponse. Tu allume une cigarette, et en inspire une bouffée. Celle-ci suffit à t'apaiser. Tes yeux se promènent le long des bâtiments. Tuiles manquantes, peinture absente, fenêtres brisées. Le tableau n'est pas joyeux. Perdu dans ta contemplation, tu ne remarque pas la jeune fille qui avance en face de toi. Tu la bouscule. Automatiquement, tes poings se serrent et tes traits se durcicent. Tu dois avouer qu'elle est plutôt jolie, avec ses cheveux bruns et ses yeux expressifs. Mais elle t'as manqué de respect. Car c'est sa faute, si vous vous êtes heurtés.Elle n'avait qu'à regarder. Tu commences à t'énerver :

«T'es pas foutue de regarder devant toi, quand tu marches ? T'es vraiment conne, putain !»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarPrisoners

Date d'inscription : 04/09/2012
Messages : 101



Who am i ?
Groupe: Prisoners
Relationship:

MessageSujet: Re: Ca t'arrive de regarder devant toi ? ✖ Tymo et Jenn   Dim 30 Sep - 18:43






Il y a quelque chose que je ne m’explique pas, sur l’effet que Détroit a sur moi. Je me sens chez moi, je me sens complète, comme si la ville était une part de moi-même. Je suis revenue depuis quelques mois seulement, et en trois ans Détroit a changé mais… pas tant que cela. C’est toujours mon monde, mon oasis. Chaque fissure sur les murs, chaque tags, chaque affiche à demie décollée, chaque annonce de ce gouvernement de propagande, chaque détail… aussi moche soit-il, est rassurant à sa manière. Une manière très singulière, car je ne peux pas dire que me cacher tout le temps me rende vraiment heureuse. Pourtant, je suis ici, et pour rien au monde je ne voudrais être ailleurs. La campagne, ça va bien un moment mais un moment seulement. La preuve, je l’ai quitté sans le moindre regret.

Souvent la nuit, je marche sans but, juste pour le plaisir. Le plaisir de m’imprégner de cette ville que j’aime tant, et qui me fait si souffrir en même temps. Je la vois dépérir, je la vois mourir peu à peu sous les coups de tous ces politiciens qui m’exècrent et nous manipulent. Ils m’écœurent, tous. Et parfois je me dis que la paix est aussi simple qu’une fiole de poison. Il me suffirait de me rapprocher assez d’eux pour leur faire boire l’un de mes breuvages et… et à quoi bon ? Ils seraient aussitôt remplacés par d’autres politiques, pareils ou pires. Je ne me berce pas d’illusions, ça n’a jamais été mon style.

Toute à mes pensées, je ne remarque pas que le trottoir s’est rétréci et que je marche droit en direction d’un autre passant qui semble aussi rêveur que moi. On se bouscule, je bafouille :

Excusez-moi.

Et m’apprêtes à poursuivre mon chemin comme si de rien n’était, alors que ses insultes me parviennent tout juste aux oreilles. J’ai déjà fait trois pas qui me séparent de l’homme, mais je me retourne brusquement, furieuse. Mon regard bleu ciel se plonge dans le sien et lancent des éclairs de colère.

Je vois pas pourquoi je serais la seule à m’excuser. Non mais pour qui vous vous prenez ? Vous croyez que vous pouvez me traiter de conne et…

Bon sang ! Il est plutôt mignon ce gars. Un vrai salaud mais sacrément attirant. Mon sang bouillonne dans mes veines, je sens en moi monter toute la colère que je ne peux pas directement diriger vers ces politiciens qui nous empoisonnent l’existence.

C’est à cause de gens comme vous qu’on en est là. Si Détroit va mal, c’est parce que la ville est peuplée de connards avec une grande-gueule dans votre genre qui ne sont pas avares de paroles mais les actes ça… Si j’avais eu le physique de Mike Tyson vous auriez baissé les yeux, fais dans votre froc et supplié pour que je vous excuse de m’avoir marché sur le pied ! Alors c’est facile, pas vrai, de passer vos nerfs sur une fille mince comme une baguette et qui fait une tête de moins que vous. C’est facile, mais ça vous rend pas plus courageux, plus intelligent ou… Merde, allez-vous faire foutre.

Et je me détourne, déjà prête à passer à autre chose. Après tout on en rencontre tous les jours, des gens qui nous énervent mais que l’on oublie vite parce que de toute façon on ne les reverra jamais. Alors à quoi ça sert de faire un ulcère pour si peu ? Dans deux rues, je l’aurais déjà oublié ce gars mignon mais pas très poli.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Asha Jenn Parker
« L'homme est un animal raisonnable. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Ca t'arrive de regarder devant toi ? ✖ Tymo et Jenn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Regarde toujours devant toi, jamais derrière, sauf si tu sais que quelques choses t'y attend [ Prio : Bois de Frêne ♥ ]
» René Civil devant le tribunal criminel
» UFC 124, ce soir... j'y serai devant ma TV
» Devant la Cathédrale
» je bug grave !!! (regarder le screen)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANIMALS ::  :: North Side :: Ruelles sombres-